Parade for the End of the World

Next shows: 

15-18 Février 2018
February 15-18th 2018

Red Brick Warehouse Theater
Yokohama Dance Collection
Japan

Spectacles – ven. 27 / sam. 28 mai. 2016 à 20h

PARADE FOR THE END OF THE WORLD
CRÉATION / WORK IN PROGRESS
Composition, ordinateur et piano : Keiichiro Shibuya
Danse : Jérémie Bélingard, danseur étoile du Ballet de l’Opéra national de Paris
Vidéo et installation : Justine Emard , plasticienne et vidéaste

Parade for the End of the World a bénéficié de la mise à disposition de studio au CND, centre national de la danse.

Le titre l’évoque à demi-mot : la Parade est un clin d’œil au ballet créé en 1917 par Léonide Massine, avec Jean Cocteau, Erik Satie et Pablo Picasso. L’histoire d’une collaboration entre trois personnalités, dans l’idée d’un spectacle total signant la réunion entre les expressions et les esthétiques. Aujourd’hui, Parade for the end of the world signe les retrouvailles entre Jérémie Bélingard, danseur étoile de l’Opéra de Paris, Justine Emard, plasticienne, et Keiichiro Shibuya, compositeur, qui s’étaient rencontrés au Pavillon Neuflize OBC du Palais de Tokyo. Keiichiro Shibuya s’est fait remarquer dernièrement au Théâtre du Châtelet à travers la conception du premier opéra virtuel, The End. Dans ce nouveau projet, il s’agit d’une installation à la fois plastique, vidéographique et musicale, dont les trois artistes manipulent les éléments. Un ballet-laboratoire sur le mode du work in progress, en exclusivité pour la Maison de la Culture du Japon.
Article La Terrasse, N. Yokel

Parade for the End of the World est un ballet laboratoire proposé par Keiichiro Shibuya, compositeur, notamment, de The End – le vocaloid opéra donné en 2013 au Théâtre du Châtelet, le danseur étoile du Ballet de l’Opéra national de Paris Jérémie Bélingard et l’artiste plasticienne Justine Emard. Ce projet sera librement inspiré de l’œuvre Parade de Jean Cocteau, Pablo Picasso, Léonide Massine et Erik Satie de 1917. La performance suit une partition réinventée et chorégraphiée à l’intérieur d’une installation plastique et vidéographique. Les artistes manipuleront les éléments sur scène pour nous plonger dans leur parade onirique.

 

Informations : http://www.mcjp.fr/fr/agenda/parade-for-the-end-of-the-world
Tickets : https://mcj.shop.secutix.com/selection/event/date?productId=592834864

 

web-Parade for The End of The World ©Justine Emard ADAGP

0-Parade for the End of the World ©Justine Emard-ADAGP
© Justine Emard – ADAGP

Parade for the End of the World est une tentative d’épuiser une esthétique de la technologie sans artifices. De l’anatomique au technologique, la performance s’inspire du ballet Parade dans sa structure en forme de fantaisie, d’exposition puis de contre-exposition comme une contreexpertise, un remix. Cette pièce explore les relations entre humain et technologie et leur coexistence sine qua non depuis cent ans. La musique de Keiichiro Shibuya, les dispositifs visuels de Justine Emard et la chorégraphie de Jérémie Bélingard plongent les visiteurs dans un cycle fragmenté sur le fil de l’écriture et de l’improvisation. Ce projet est la première édition d’une série de sessions. La Parade sera amenée à voyager afin d’inviter d’autres artistes à faire évoluer la pièce et collaborer à cette manifestation comme un journal de bord qui permettra de réagir à l’actualité. Cette œuvre s’inscrit dans le présent de sa composition et se réinvente à chaque représentation.

 

general-148

general-129

general-236

Photos © KOS-CREA

 

Documentaire (langue japonaise):