Film pour l’Académie de France à Rome/Villa Medici

Par où commencer ? Justine Emard
27’27, autoproduction pour l’Académie de France à Rome/Villa Medici, 2016

Photos_Daniele Molajoli 169 .   

Réalisé pour l’exposition célébrant les 350 ans de la fondation de l’Académie de France à Rome.
Ce film met en scène près de 300 documents visuels ou sonores envoyés par les pensionnaires des 45 dernières années et témoignant de leur activité pendant leur résidence à la Villa Médicis.

Exposition « 350 ans de création, les artistes de l’Académie de France à Rome de Louis XIV à nos jours » ,
Commissariat: Jérôme Delaplanche, chargé de mission pour l’histoire de l’art à l’Académie de France à Rome

Remerciements:

Christine Armanger
Anouk Aspisi
Laurent Bazin
Raffaella Carchesio
Patrizia Celli
Alexandre Gady
Anne-Violaine Houcke
Laurent Le Bon
Cristiano Leone
Gianni Mastrocesare
Muriel Mayette-Holtz

Lena-Maria Perfettini
Jean-Miguel Pire
Thomas Roche – Mix & Mouse

—–

Ce film est lauréat 

Prix de l’œuvre institutionnelle de l’année (décerné par la SCAM)

http://www.scam.fr/detail/ArticleId/5030/Prix-de-L-OEuvre-institutionnelle-2017-a-Justine-Emard-pour-son-film-Par-ou-commencer

Avec les contributions de

ONDREJ ADÁMEK, compositeur, 2014-2015

Airmachine 2, gaines électriques, PVC et latex (vidéo, 2015 : c Mitra Farahani).

 

MATTEO ALBERGONI, architecte, 2005-2006

Cliché de travail a l’atelier de San Vittorio, série de dessins, 2005-2006.

 

GÉRALDINE ALBERS, restauratrice, 1983-1985

Restauro a Villa Medici, cat. exp. (Rome, Académie de France a Rome – Villa Médicis, 1988), Cognac, 1988.

 

PATRICE ALEXANDRE, sculpteur, 1981-1983

Piranèse, terre-cuite, 1981-1983.

 

PIERRE ALFERI (DERRIDA), écrivain, 1987-1988

Chercher une phrase, Paris, 2007.

 

JAKUTA ALIKAVAZOVIC, écrivaine, 2013-2014

Une tentative de face-à-face / Un tentativo di faccia a faccia, livret du Théâtre des Expositions #5, 2014.

 

TJEERD ALKEMA, sculpteur, 1985-1986

Vue de l’exposition Atelier 4, Villa Médicis, Rome, 1986 (Courtesy Tjeerd Alkema et AL/MA).

 

PEDRO AMARAL, compositeur, 2004-2005

Page de partition manuscrite de Densités, 2004-2005.

 

ANTOINE AMARGER, restaurateur, 1990-1991

Test de nettoyage sur le Mercure en bronze d’après Jean de Bologne, 1991 (photographie : © Francois Beliard).

 

CLAUDIO AMBROSINI, compositeur, 1985-1986

Schéma dessiné pour Doppio Concerto Grosso, per pianoforte e percussione solisti, ensemble e grande orchestra, 1985-1986.

 

FRANÇOIS-XAVIER AMPRIMOZ, historien de l’art, 1976-1978

≪ Lettres de Dominique Papety a ses parents… ≫, Archives de l’Art français, t. XXVIII, 1986, p. 201-267.

 

PIERRE ARIZZOLI-CLÉMENTEL, historien de l’art, 1971-1973

≪ Le décor intérieur et l’aménagement de la villa Médicis à l’époque du cardinal Ferdinand ≫, Piranèse et les Français, 1740-1790, cat. exp. (Rome, Académie de France à Rome – Villa Médicis ;

Dijon, Palais des États de Bourgogne ; Paris, Hôtel de Sully, 1976), Rome, 1976.

 

MAX ARMENGAUD, photographe, 1990-1991

Les femmes de ménage Loredana Annibaldi, Anna Schiavoni et Monica Carabin, employées au musée de la Bibliotheque Vaticane, le 10 avril 1991, photographie de la série Un portrait de la Cité du Vatican, 1990-1991, 1991.

 

CLAUDE ARNAUD, écrivain, 1989-1990

Qui dit je en nous ?, Paris, 2006.

 

ANNE ATTALI, scénographe, 1996-1997

Circo Massimo – Sette Sale, deux promenades romaines, 1997 (avec Elise Capdenat).

 

GWENAËLLE AUBRY, écrivaine, 2004-2005

Notre vie s’use en transfigurations, Arles, 2006.

 

MICHEL AUBRY, sculpteur, 1991-1992

La roulette française, table de jeu, dessins à l’acide, cuvette marquetée bois sur bois, 1992 (en partenariat avec Cerus Casino Academy, Paris et l’IRCAM).

 

RENAUD AUGUSTE-DORMEUIL, plasticien, 2009-2010

I will keep a light burning, performance réalisée le 4 janvier 2011 a la Villa Médicis (Courtesy Galerie In Situ – Fabienne Leclerc, Paris).

 

NICOLAS BACRI, compositeur, 1983-1985

Symphonie n° 1, op. 11, 1984 (enregistrement : février 1988).

 

IGOR BALLEREAU, compositeur, 2003-2004

Frottola, d’après le sonnet de Michel-Ange Chiunque nasce a morte arriva…, 2003 (interprètes de l’extrait audio : Jody Pou : chant ; Emily Manzo : piano ; Joe Bergen : cloches ; Calvin Wiersma : violon ; Danielle Farina : alto ; Chris Gross : violoncelle).

 

JEAN-CHRISTOPHE BALLOT, photographe, 1991-1992

Rome, H. 120 cm ; L. 150 cm, 1991.

 

ISABELLE BALSAMO, historienne de l’art, 1977-1978

≪ La vie intellectuelle à la Trinite des Monts du xviiie siècle ≫, Les fondations nationales dans la Rome pontificale, actes de colloque (Rome, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 1978), Rome, 1981, p. 453-478.

 

GUILLAUME BARDET, designer, 2002-2003

Le mobilier Immobile, marbre, 2003 (© Pierre-Olivier Deschamps).

 

GISÈLE BARREAU, compositrice, 1980-1982

Partition de Piano Piano, 1981 (© Éditions Salabert).

 

JOANA BARRETO, historienne de l’art, 2011-2012

La Majeste en images. Portraits du pouvoir dans la Naples des Aragon, Rome, 2013.

 

MARC BAYARD, historien de l’art, 2004-2005

Rome-Paris 1640 : transferts culturels et renaissance d’un centre artistique, actes de colloque (Rome, Academie de France à Rome – Villa Médicis, 2008), Rome, 2010.

 

LAURENT BAZIN, metteur en scène, 2015-2016

Vedute nere (© Furio truck) et Le don et la dette (© Svend Andersen), installations lors du Théâtre des Expositions #7, 2016 ; et Agathe (© Christine Armangier).

 

CHRISTOPHE BERDAGUER, plasticien, 2007-2008

Utopia bianca, forex PVC, carton plume, bâche plastique transparente, dimensions variables, 2008/2012 (avec Marie Pejus).

 

AMÉLIE BERNAZZANI, historienne de l’art, 2013-2014

Colloque I figli di Caino: la figura del criminale, dalla nascita della stampa all’antropometria giudiziaria, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 2015.

 

ROMAIN BERNINI, peintre, 2010-2011

Hanging, huile sur toile, H. 200 cm ; L. 160 cm, 2010-2011.

 

ARNAUD BERTINA, écrivain, 2004-2005

Anima Motrix, Paris, 2006 et Anastylose – Rome, XII av. J.-C., IX av. J.-C., 1942,

Lyon, 2006.

 

CÉCILE BEUZELIN, historienne de l’art, 2008-2009

L’Anticamera Benintendi, Morale et politique dans la peinture domestique à Florence vers 1523, Florence, 2015.

 

JAMES BLOEDE, peintre, 1980-1981

Dessin d’après Strage dei Niobidi d’Andrea Camassei (Rome, Palais Barberini), crayon sur papier, H. 31,7 cm ; L. 23,5 cm, septembre 1981.

 

KATINKA BOCK, plasticienne, 2012-2013

Patron (Rome), tissu et graphite, H. 33 cm ; L. 180 cm, 2013 (Courtesy Galerie Jocelyn

Wolff et Meyer Riegger).

 

ANDRÉ BON, compositeur, 1974-1976

Invitation à un concert de l’Ensemble Instrumental de France, à la Villa Médicis, le 9 mars 1976.

 

CÉLINE BONNOT-DICONNE, restauratrice, 2011-2012

Lecture d’inventaires des chambres du Cardinal à la fin du xvie siècle, 18 juin 2012 (avec Camille Michel).

 

PHILIPPE BORDAS, photographe, 1996-1996

La nièce de Luchino Visconti, Milan 1996, 1996.

 

MARION BOUDON-MACHUEL, historienne de l’art, 1997-1999

Francois du Quesnoy, Paris, 2005.

 

JEAN-CLAUDE BOUILLY, historien de l’art, 1982-1984

≪ Un monument cosmopolite : le château de Barbentane ≫, Culture et Création dans l’Architecture Provinciale de Louis XIV à Napoléon III, actes de colloque [3e Journées d’étude de l’architecture française] (Aix-en-Provence, Centre d’étude et de recherche sur les arts de la Méditerranée, 1978), Aix-en-Provence, 1983.

SYLVIE BOUISSOU, historienne de l’art, 1985- 1987

Affiche du concert Les Surprises de l’amour de Jean-Philippe Rameau lors du ≪ Festival di Villa Medici ≫, 23 juillet 1987.

 

FRANÇOIS BOUSCH, compositeur, 1974-1976

Souffle de Vie-Lumière, pour orchestre symphonique, 1976 (enregistrement par la RAI, le 17 juillet 1976, sous la direction de Charles Bruck).

 

JEAN-CLAUDE BOYER, historien de l’art, 1978-1980

≪ Un cas singulier : le ˝Saint Charles Borromée˝ de Pierre Mignard pour le concours de San Carlo ai Catinari ≫, Revue de l’Art, 1984, no 64, p. 23-34.

 

MARIE-ANGE BRAYER, historienne de l’art, 1994-1996

Cartographiques, actes de colloque (Rome, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 1995), Paris, 1996.

 

ARNAULD BREJON DE LAVERGNÉE, historien de l’art, 1971-1973

I Caravaggeschi francesi, cat. exp. (Rome, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 1973-1974), Rome, 1973 (avec Jean-Pierre Cuzin).

 

GAËTAN et PAUL BRIZZI, cineaste, 1976-1978

Fracture, court-métrage; 13 min., 1978.

 

CLAIRE BROCHU, restauratrice, 1978-1979

Restauration de la lunette de Charles Mellin, Saint Francois aux pieds du Pape, dans le cloitre de la Trinite des Monts.

 

JOHAN BRUNEL, designer, 2015-2016

Sauna Roma, 5 minutes, 2016 (© Ronan Letourneur et Nicola Delon ; avec Fabrice Denys (Fantazio)).

 

ERIK BULLOT, cineaste, 1988-1989

Le Jardin Chinois, 19 min., 16 mm, 1990.

 

RENAUD CAMUS, écrivain, 1985-1987

Journal romain, Paris, 1987.

 

MICHEL CANTELOUP, peintre, 1971-1973

Sans titre, acrylique sur toile, 1972-1973.

 

ELISE CAPDENAT, scenographe, 1996-1997

Circo Massimo – Sette Sale, deux promenades romaines, 1997 (avec Anne Attali).

 

COLETTE CARON, cineaste, 1975-1977

Documenti Smarriti, 27 min.

JUAN PABLO CARREÑO, compositeur, 2011-2012

Garras de oro, cinema-concert, 40 min.

 

ANNE CARTIER-BRESSON, restauratrice, 1986-1987

Restauration du négatif papier de Villa Médicis : vue générale de la façade cote jardins, vers 1852 par Jean-Francois-Charles André, dit Comte Frederic Flacheron.

 

NICOLAS CHAIX, compositeur, 2013-2014

Photographie lors de son concert pour le festival Villa aperta, 2014.

 

NICOLAS CHARLET, historien de l’art, 2003-2004

Les yeux du ciel, Orleans, 2004.

 

JULIE CHEMINAUD, philosophe, 2015-2016

Installation lors du Théâtre des Expositions #7, 2016.

 

BRUNO CHENIQUE, historien de l’art, 1991-1992

≪ Schnetz et Gericault, deux révolutionnaires en terre sacrée ≫, Jean-Victor Schnetz, 1787-1870 : couleurs d’Italie, cat. exp. (Flers, musée du Château, 2000), Cabourg, 2000, p. 31-50.

 

CLAIRE CHEVROLET, historienne de l’art, 1996-1998

programme du Festival di musica contemporanea 97 à la Villa Médicis, 1997.

 

PAULETTE CHONÉ, historienne de l’art, 1980- 1982

≪ Francois Nicolas de Bar, « Nicolo Lorenese » (1632-1695) ≫, Claude Gellée et les peintres lorrains en Italie au xviie siècle, cat. exp. (Nancy, musée des Beaux-Arts, 1982), Rome, 1982, p. 995-1017.

 

CLÉMENT COGITORE, cineaste, 2012-2013

Ni le ciel ni la terre, 100 min., 2015.

 

DENIS COHEN, compositeur, 1982-1984

Les neuf cercles d’Alighieri, pour soprano et orchestre, d’après le troisième chant de l’Enfer de la Divine Comédie de Dante.

 

SYLVAIN COHER, écrivain, 2005-2006

Les Effacés, Paris, 2008.

 

OSCAR COOP-PHANE, écrivain, 2015-2016

La décollation, photographie, carnet de travail manuscrit et épreuves imprimées, installation lors du Théâtre des Expositions #7, 2016.

 

DIDIER COURBOT, plasticien, 1998-1999

needs (Rome), photographie, 1999.

 

JOHAN CRETEN, plasticien, 1996-1997

The garden, 1997, grès émaillé, environ H. 80 cm ; L. 45 cm ; P. 35 cm chacun.

 

THIBAUT CUISSET, photographe, 1992-1993

Rome 1993 de la série Paysages d’Italie, collection du FNAC 3/5 (Fond National d’Art Contemporain) et MEP 2/5 (Maison Européenne de la photographie).

 

BÉATRICE CUSSOL, plasticienne, 2009-2010

Numéro 489, stylo-bille et aquarelle, H. 140 cm ; L. 200 cm, été 2009 (photo : © Limousin).

 

JEAN-PIERRE CUZIN, historien de l’art, 1972-1973

I Caravaggeschi francesi, cat. exp. (Rome, Académie de France a Rome – Villa Médicis, 1973-1974), Rome, 1973 (avec Arnauld Brejon de Lavergnée).

 

ERIC DALBIS, peintre, 1991-1992

Sans titre, huile sur toile, H. 167 cm ; L. 162 cm, 1992.

 

LOUIS-PHILIPPE DALEMBERT, écrivain, 1994- 1995

Le crayon du bon Dieu n’a pas de gomme, Paris, 1996

 

CHRISTINE DALNOKY, architecte, 1987-1988

Collage (Jardins élémentaires), graphite et crayons de couleur, septembre 1987.

 

XAVIER DAYER, compositeur, 2008-2009

14 inscriptions, pour flute (aussi flute alto), clarinette en si b (aussi clarinette basse), piano, violon et violoncelle, 2009 ; création le 18 février 2009 a la Villa Médicis par l’ensemble Contrechamps, sous la direction de Jurjen Hempel, 23 min.

 

SIMON DE DREUILLE, architecte, 2013-2014

14 Leoni che azzannano 14 Cavalli (14 lions mordant 14 chevaux), performance, 10 avril 2014

(photographie : © Assaf Shoshan).

 

GILLES DE KERVERSAU, sculpteur, 1973-1975

Les 12 scènes de la vie du Rhinocéros, sculptures, 1973-1975.

 

BENJAMIN DE LA FUENTE, compositeur, 2001-2002

Manege, pour batterie et bande, 15 min. 40 s., 2001 (commande du GRM, crée à Radio France avec Christophe Bredeloup).

 

YOAN DE ROECK, designer, 2004-2005

Anastylose – Rome, XII av. J.-C., IX av. J.- C., 1942, Lyon, 2006.

 

JÉRÔME DELAPLANCHE, historien de l’art, 2004-2005

Peindre la guerre, Paris, 2009 (avec Axel Sanson).

 

ALEXANDRE DELAY, peintre, 1986-1987

Emmanuel Hocquart, Le modèle et son peintre, Rome, 1987.

 

FRANÇOIS DELEBECQUE, photographe, 1983- 1984

Le Coureur du Temple (Selinunte, Sicile), photographie, 1984 et Décollation (Villa Médicis, atelier du Muro Torto, avec plâtre des caves de la Villa), photographie, 1984.

 

SOPHIE DELPEUX, historienne de l’art, 2005-2006

Poésie ≪ A : Mais… ≫, in 20 eventi, cat. exp. (Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 2006), Pomezia, 2006.

 

LIN DELPIERRE, photographe, 1994-1995

Vaisseau de Faille, photographie, 1995.

 

HÉLÈNE DELPRAT, peintre, 1982-1984

La Mort au Paradis, pigments et liant acrylique sur papier maroufle, H. 152 cm ; L. 204 cm, mai 1983.

 

MARIE DENIS, plasticienne, 1998-1999

Senza, recherches à ciel ouvert à la Villa Médicis, printemps 1999 ; Holland, citerne byzantine de la Villa Médicis, 1999, et Opera, Villa Médicis, 1999, lors de l’exposition Ville, Mémoire, Jardin.

 

FABRICE DENYS (FANTAZIO), compositeur, 2015-2016

bande-son de Sauna Roma, 5 min., 2016 ; (© Ronan Letourneur et Nicola Delon ; film de Johan Brunel).

ANNE-MIE DEPUYDT, architecte, 1997-1998

Tissage, élasticité programmatique en périphérie de Rome, H. 182 cm ; L. 145 cm, 1997-1998 (en collaboration avec Jean-Marc Ballée).

 

CAROLINE DERUAS, cinéaste, 2011-2012

Le Baiser, extrait d’un film en super 8, projeté lors de l’exposition Villa Aperta en 2012.

 

CHRISTOPHE DESHOULIÈRES, écrivain, 1992-1993

Les Mal-aimants, Paris, 2008.

 

BERNARD DESMOULIN, architecte, 1983-1985

Bernard Desmoulin architecture 1977- 1985, Rome, 1986.

 

MICHEL DESVIGNE, architecte-paysagiste, 1986-1987

Jardins élémentaires, graphite et crayons de couleur, septembre 1987.

 

MALINA DETCHEVA, cinéaste, 1992-1993

Selon la chair, selon l’esprit, 15 minutes.

 

EMILIE DI NUNZIO JOLY, photographe, 2008-2009

Saint-Pierre de la série Envois de Rome, joute académique, photographie numérique, formats : studio 30 x 40 cm, opéra 60×80 cm, 2009 et Trinite des Monts, de la série Envois de Rome, joute académique, photographie numérique, formats : studio 30 x 40 cm, opéra 60 x 80 cm, 2009.

 

CLAIRE DITERZI, compositrice, 2010-2011

Le salon des refusées, album, 2013.

 

CHRISTIANE DOTAL, historienne de l’art, 2003-2004

L’Artiste et sa muse. Mythification du créateur et de son modèle, xixexxe, actes de colloque (Rome, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 2005), Rome, Paris, 2006.

 

JEAN-JACQUES DOURNON, peintre, 1980-1982

Stanza n° 3 dite  Chambre du fatigue Stanza n° 6 dite  Chambre des sodomites  et Stanza n° 7 dite  Chambre du voyeur , dessins maroufles sur toiles, sur panneaux de bois, 1981-1982.

 

ALEXANDRE DRATWICKI, historien de l’art, 2003-2004

Le concours du Prix de Rome de musique : 1803-1968, Lyon, Venise, 2011 (avec Julia Lu).

 

GEOFFROY DROUIN, compositeur, 2011-2012

Eco per Luciano, pour basson et électronique, crée dans les jardins de la Villa Médicis le 30 juin 2011.

 

CAROLINE DUCHATELET, plasticienne, 2008-2009

mercredi 4 novembre, extrait vidéo, 2009.

 

BRUNO DUCOL, compositeur, 1981-1983

Scène deux, ballet en 5 entrées pour 2 guitares électriques, 2 claviers électroniques, 2 ondes Martenot, 1 percussion et ensemble de sons fixes et chorégraphie de Rocco (hommage au docteur Pierre Grosjean assassine au Nicaragua), 1982-1983.

 

VINCENT DUPONT-ROUGIER, designer, 2000-2001

Trois coupes en porcelaine de la série Green Suite, éditées par la Manufacture nationale de Sèvres.

 

FRÉDÉRIC DURIEUX, compositeur, 1987-1989

Seuil déployé, pour 22 instrumentistes (avec des partitions de Jean-Baptiste Devillers et Michael Jarrell), 1988-1989 ; enregistrement à la Villa Médicis en 1989, 23 min.

 

LAURENT DURUPT, compositeur, 2013-2014

Super 8 – Omaggio a Scelsi, enregistrement à la Villa Médicis, 2013.

 

VÉRONIQUE ELLENA, photographe, 2007-2008

Poulpe et Grenade de la série Natures mortes, photographies, H. 100 cm ; L. 120 cm, 2008.

 

GILBERT EROUART, historien de l’art, 1975-1977

L’Architecture au pinceau : Jean-Laurent Legeay, un piranésien français dans l’Europe des Lumières, Milan, 1982.

 

PATRICK EROUART-SIAD, écrivain, 1989-1991

Océanie, Paris, 1992.

 

AMALIA ESCRIVA, cineaste, 1995

Avec tout mon amour, long-métrage, 2001.

 

ELISABETH ESSAÏAN, architecte, 2008-2009

Le  grand tour  des architectes soviétiques sous Mussolini, Paris, 2012.

 

CAROLINE FEYT, photographe, 1996-1997

Colosseo, photographie sur papier argentique, H. 80 cm ; L. 120 cm.

 

FRANCESCO FILIDEI, compositeur, 2012-2013

Giordano Bruno, opéra en deux parties et douze scènes, livret de Stefano Busellato, 2012-2013 ; crée en 2016 au T&M-Paris (photographie : © Philippe Stirnweiss).

 

JEAN-LOUIS FLORENTZ, compositeur 1980-1981

Magnificat – Antiphone pour Visitation (op. 3) pour ténor, chœur mixte et orchestre, première partie d’un Triptyque Marial en trois périodes, 1979-1980.

 

ROBERT FOHR, historien de l’art1981-1983

Honoré Daumier – Georges Rouault, Milan 1983.

 

JACKSON FOURGEAUD, compositeur, 2015-2016

Le spectre de la terreur, verre, inox, miroir, brume, vidéo, électronique, installation lors du Théâtre des Expositions #7, 2016.

 

CÉLINE FRIGAU, historienne de l’art, 2011-2012

Il favorito e l’Inganno (Antonio Vivaldi, Andante from the violin concerto in E minor RV277  Il Favorito  par Il Complesso Barocco, sous la direction de Riccardo Minasi), vidéo tournée à la Villa Médicis, 2011.

 

MIRJAM FRUTTIGER, scénographe2005-2006

Le voyage d’Alice, métal, tissu, moteur, poulies, H. 400 cm ; L. 400 cm ; P. 100 cm, 2006 ; installation lors de l’exposition Visioni del Paradiso, Istituto Svizzero, Rome, 2006.

 

BÉNÉDICTE GADY, historienne de l’art, 2006-2007

L’ascension de Charles Le Brun : liens sociaux et production artistique, Paris, 2010.

 

AGNÈS GALL-ORTLIK, restauratrice, 2007-2008

Agnes Gall-Ortlik emaillant lors du Colloque de l’ICOM sur la conservation des émaux sur métal (photographie : © Pau Maynes).

 

BASTIEN GALLET, écrivain, 2003-2004

Anastylose – Rome, XII av. J.-C., IX av. J.- C., 1942, Lyon, 2006.

 

JEAN-BAPTISTE GANNE, plasticien, 2006-2007

Senza Titolo (All that Glitters is Gold), vue de l’installation dans la citerne de la Villa Médicis, 2007 (photographie : © Emiliano Mancuso).

 

JULIE GANZIN, photographe, 1996-1997

photographie extraite de la série Tirrena, 1997.

 

NICOLE GARNIER, historienne de l’art, 1981-1983

Antoine Coypel (1661-1722), Paris, 1989.

 

ANNE F. GARRETA, écrivaine, 1991-1992

La Décomposition, Paris, 1999.

 

ALLAIN GAUSSIN, compositeur, 1977-1979

Couverture de la partition de Colosseo, pour 6 percussionnistes, 20 minutes, 1978 (© Editions Salabert) ; crée le 1er juillet 1978, dans les jardins de la Villa Médicis.

 

JAKOB GAUTEL, plasticien, 1999-2000

Rosa, performance (lancer de près de 10 000 roses rouges du balcon de la Villa Médicis sur le parvis), 21 juin 2000, lors de l’exposition La Ville, le Jardin, la Mémoire.

 

FLORENCE GILLET, restauratrice, 1989-1991

Villa Medici Villa Borghese, gravure, 1990.

 

ELEONORA GIOVENTÙ, restauratrice, 2014-2015

Microcosmi, vidéo, 4 min., diffusée lors du Théâtre des Expositions #6, 2015 (montage : Livia Romano ; audio : Sébastian Rivas).

 

SUZANNE GIRAUD, compositrice, 1984-1986

L’Offrande a Venus, pour flute, clarinette, percussions, harpe et quatuor à cordes, 7 minutes, 1985.

 

THOMAS GOLSENNE, historien de l’art, 2003-2004

Colloque Inactualité de la grâce, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 2004.

 

DIEGO et LUCA GOVERNATORI, cinéaste, 2008-2009

Bagni 66, film, 54 min., 2011.

 

LAURENT GRASSO, plasticien, 2004-2005

Les Oiseaux, digital video, 9 min., looped, 2008.

 

BRUNO GRAZIANI, scénographe, 1999-2000

La Didone, scénographie d’opéra vénitien baroque, 2000.

 

RAFFAELE GRIMALDI, compositeur, 2014-2015

Partition en spirale, 2014-2015 et Secousse, installation vidéo-sonore pour récitante, mezzosoprano et piano (avec Gaelle Obiegly, Pierre Nouvel et Irena Domowicz Soviero), 13 min, réalisée pour le Théâtre des Expositions #6, 2015.

 

PHILIPPE GRONON, photographe, 1994-1995

Catalogue des manuscrits, bibliotheque vaticane, Rome, Photographies argentiques noir et blanc, contrecollées sur aluminium, 1995.

 

CATHERINE GUÉGAN, historienne de l’art, 1993-1994

≪ Expositions publiques à l’Académie de France à Rome (1777-1792) ≫, Isabelle Pichet (dir.), Le Salon de l’Académie royale de peinture et sculpture : archéologie d’une institution, actes de colloque (Québec, Musée de la Civilisation, 2012), Paris, 2014, p. 453-478.

 

CHARLOTTE GUICHARD, historienne de l’art, 2012-2013

Graffitis : Inscrire son nom à Rome xviexixe siècle, Paris, 2014.

 

JEAN GUILLEMAIN, historien de l’art, 1996-1998

≪ La section de gravure en médailles à la Villa Médicis (1805-1970) ≫, Claire Chevrolet, Jean Guillemain, Annick Lemoine et alii (dir.), L’Académie de France à Rome aux xixe et xxe siècles. Entre tradition, modernité et création, actes de colloque (Rome, Académie de France a Rome – Villa Médicis, 1997), Paris, Rome, 2002, p. 15-46.

 

CHRISTOPHE GUILLOUËT, architecte, 1988-1990

Projet VM : 12 dessins et photos d’un projet de deux pavillons (A et B) pour la villa Médicis, 1988-1990.

 

SAED HADDAD, compositeur, 2008-2010

Funérailles, pour concertino et ensemble, composée à la Villa Médicis en 2010 ; créée en 2010 par l’Ensemble Modern, sous la direction de Brad Lubman à l’Alte Oper Frankfurt.

 

CAROLE HALIMI, historienne de l’art, 2013-2014

Carole Halimi invite Luigi Ontani, exposition Olympe (Olimpo), Grand Salon, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 29 mai 2014.

 

JOSEPHINE HALVORSON, peintre, 2014-2015

Night Window paintings, huile sur toile, H. 79 cm ; L. 56 cm, 2015.

 

BERNARD HERCENBERG, historien de l’art, 1973-1975

Nicolas Vleughels, peintre et directeur de l’Académie de France à Rome, Paris, 1976.

 

NICOLAS HERUBEL, sculpteur, 1990-1991

Dispositif no4 :  … et la terre de tourner … . Hommage à Galilée, bicyclette, acier, marbre, miniatures au 1/43e d’une Fiat 500 et d’un scooter, H. 225 cm ; L. 220 cm ; P. 200 cm, 1991 (© Denis Pilet) et Michel Nuridsany, Nicolas Herubel, Rouen, 1992.

 

KITS HILAIRE, écrivaine, 1996-1997

Vise directement la tête, Paris, 2000.

 

ISABELLE HIS, historienne de l’art, 1991-1992

colloque Clement Janequin, un musicien au milieu des poètes, Paris, Bibliotheque Nationale de France, site Francois Mitterrand, 2010.

 

CAROLYN HORTON, restauratrice, 1987-1988

Il était gros, méchant, mais on l’aimait, Al Capone, gravure, 1988.

 

ANNE-VIOLAINE HOUCKE, théoricienne du cinéma, 2015-2016

Inventions, installation vidéo sur l’œuvre photographique et cinématographique de Cecilia Mangini, lors du Théâtre des Expositions #7, 2016.

 

NATHALIE HOUDELINCKX, restauratrice, 1985-1986

Restauration du portrait du graveur Paul-Charles Bellay par Theodore Maillot et du portrait du graveur Auguste-Frederic Laguillermie, par Theobald Chartran, 1985-1986.

 

HU WEI, scénariste, 2014-2015

Untitled-2, huile sur toile, 2014-2015.

 

THOMAS HUOT-MARCHAND, designer, 2006-2007

Recherches sur la stabilisation du geste calligraphique dans la gravure des premiers caractères romains en 1465- 1470.

 

PHILIPPE HURTEAU, peintre, 1987-1989

Fragment, huile sur toile, H. 240 cm, L. 120 cm, 1988 ; vue de l’exposition Trait d’union, 1988.

 

ARTHUR JOFFÉ, cineaste, 1982-1983

Harem, long métrage, 1985.

 

BÉATRICE JULLIEN, architecte, 1991-1992

Dessins au pastel représentant une partie de la maison imaginaire, parus dans

La villa Pietrangeli, enquête sur une maison disparue, Besançon, 1994.

 

MATHIEU KENDRICK (SOWAT), plasticien, 2015-2016

Villa Aperta par Lek & Sowat, Villa Medicis 2016, peintures acryliques et films plastiques sur palissades et échafaudage de restauration, 2016.

 

JÉRÉMIE KOERING, historien de l’art, 2003-2004

≪ La sala di Troia de Jules Romain : l’histoire et ses complications ≫, Studiolo 3, 2005, p. 191-218.

 

RÉGINE KOLLE, plasticienne, 2000-2001

Pilot, film d’animation (compilation de 8 films : BBBThe Day after ParadiseP…The silent GlissThe sick NurseCold BloodWarPope meets Pope), 7 minutes, 2000-2002.

 

MEDHI KORCHANE, historien de l’art, 2001-2002

La Dernière nuit de Troie. Histoire et violence autour de ˝La Mort de Priam˝ de Pierre Guérin, cat. exp. (Angers, musée des Beaux-Arts, 2012), Paris, Angers, 2012.

 

GÉRALDINE KOSIAK, écrivaine, 2013-2014

L’attente dans la série La modernité n’a pas d’âge, gouache, H. 120 cm ; L. 80 cm, 2014.

 

AGNÈS LAGACHE, écrivaine, 1973-1975

Une aventure d’Anatole en hiver, Rome, 1974.

 

JÉRÔME LAGARRIGUE, plasticien, 2006-2007

Photographie de l’artiste dans son atelier (© Serena Eller).

 

LUC LANG, écrivain, 1990-1991

Liverpool marée haute, Paris, 1991.

 

DIDIER LAROQUE, architecte, 1988-1990

La mort de Laclos, Seyssel, 2014.

 

DENIS LAVALLE, historien de l’art, 1977-1979

≪ Une décoration à Rome, au milieu du xviiie siècle : le chœur de l’église Saint- Louis-des-Français ≫, Les fondations nationales dans la Rome pontificale, actes de colloque (Rome, Académie de

France à Rome – Villa Médicis, 1978), Rome, 1981, p. 249-331.

 

SYLVAIN LAVEISSIÈRE, historien de l’art, 1978-1980

Benigne Gagneraux (1756-1795). Un pittore francese nella Roma di Pio VI, cat. exp. (Rome, Galleria Borghese ; Dijon, musée des Beaux-Arts, 1983), Rome, 1983.

 

RAMON LAZKANO, compositeur, 2001-2002

Partition de Ezkil, œuvre pour guitare (scordatura en quarts de ton), 2002.

 

MARTIN LE CHEVALLIER, plasticien, 2000-2001

Felicite, vidéo interactive, 2001.

 

DOMINIQUE LE MAROIS, restaurateur, 1974-1976

Trois photographies, lors de la restauration de la chapelle San Nicola di Bari dans la basilique inferieure de Saint Francois d’Assise.

 

MARC LE MENÉ, photographe, 1989-1990

Esclaves de la Villa Medici, Rome, photographie, 1990.

 

ANTOINETTE LE NORMAND-ROMAIN, historienne de l’art, 1974-1976

La Tradition classique et l’esprit romantique. Les sculpteurs à l’Académie de France a Rome de 1824 a 1840, Rome, 1981.

 

GILDAS LE RESTE, peintre, 1992-1993

Vue des jardins, 1992-1993.

 

BÉATRICE LECA, écrivaine, 2005-2006

Pins, poésie, 2005-2006.

 

ANGE LECCIA, peintre, 1981-1983

Villa Médicis, vidéo, 2016 (archives 1982).

 

CLAIRE LEGENDRE, écrivaine, 1999-2000

La méthode Stanislavski, Paris, 2005.

 

ANNICK LEMOINE, historienne de l’art, 1996-1998

Nicolas Regnier, Saint Matthieu et l’ange, vers 1620-1622, huile sur toile, H. 108 cm ;

  1. 112,4 cm, Sarasota, John and Marble Ringling Museum of Art.

 

CLAUDE LENNERS, compositeur, 1989-1991

Hinter den Blitzen, rot, trio à cordes, 1991.

 

PHILIPPE LEPEUT, peintre, 1991-1992

Agregat, sixieme principe, dessin mural in situ dans l’≪ Atelier d’Ingres ≫, mine de plomb et éléments en résine avec transferts photographiques, 1992.

 

CHRISTOPHE LERIBAULT, historien de l’art, 1995-1996

Jean-Francois de Troy, 1679-1752, Paris, 2002.

 

MICHAEL LEVINAS, compositeur, 1975-1977

Concerto pour un piano espace no 2 – Le Balcon, 1976-1977.

 

FABIEN LÉVY, compositeur, 2002-2003

Risala fi-l-hob wa fi ’ilm al-handasa / Kleines Traktat von Liebe und Geometrie / Petit traite d’amour et de géométrie, pour flute, clarinette, euphonium (ou saxophone ténor ad. lib.), violon et violoncelle, 2003.

 

JEAN GABRIEL LOPEZ, restaurateur, 1995-1997

Reconstitution à partir de captures numériques multi spectrales d’un feuillet du parchemin palimpseste de fronton, Palatin 24, Bibliotheque Vaticane, Rome, 1997.

 

FRÉDÉRIQUE LOUTZ, plasticienne, 2006-2007

Vierge a l’enfant, encre sur papier, H. 170 cm ; L. 150 cm, 2007.

 

HENRI LOYRETTE, historien de l’art, 1975-1977

≪ Seroux d’Agincourt et les origines de l’histoire de l’art médiéval ≫, Revue de l’Art, no 48, 1980, p. 40-55.

 

FRÉDÉRIQUE LUCIEN, peintre, 1991-1992

Traces, fusain sur papier, H. 116 cm ; L. 93 cm, 1992.

 

EMMANUEL LURIN, historien de l’art, 2005-2006

≪ Paysages, documents ou vedute ? Les vues gravées d’Etienne Duperac et leurs fonctions a Rome au xvie siècle ≫, Studiolo 11, 2011, p. 160-187.

 

FRANÇOIS MACÉ DE LEPINAY, historien de l’art, 1973-1975

≪ Archaisme et purisme au xviie siècle : les tableaux de Sassoferrato à S. Pietro de Pérouse ≫, Revue de l’art, no XXXI, 1976, p. 38-56.

 

ÉRIC MADELEINE, plasticien, 1999-2000

Changer de point de vue sans tourner la tête, video, 2000.

 

MARYLÈNE MALBERT, historienne de l’art, 2008-2009

Affiche du carnaval Moulin Rouge (Yes We Can Can Can), organisé à la Villa Médicis avec Neville Rowley.

 

FRÉDÉRIC MALEK (LEK), plasticien, 2015-2016

Villa Aperta par Lek & Sowat, Villa Médicis 2016, peintures acryliques et films plastiques sur palissades et échafaudage de restauration, 2016.

 

PHILIPPE MALGOUYRES, historien de l’art, 1993-1994

Charles Mellin : un lorrain entre Rome et Naples, cat. exp. (Caen, musée des Beaux-Arts ; Nancy, musée des Beaux- Arts, 2007), Paris, 2007.

 

CHIARA MALTA, cineaste, 2013-2014

L’Oro di Roma, installation lors du Théâtre des Expositions #4, 2013.

 

ALEXANDRE MARAL, historien de l’art, 2003-2004

≪ Bicentenaire de la mort de Chinard : 1813-2013. Chastel et Chinard, Rome, 1792. Sculpture et Inquisition ≫, Les Cahiers d’histoire de l’art, no 11, 2013, p. 79-90.

 

STÉPHANE MARCAULT, scénographe, 1998-1999

Epopee pour Jamais ou le paradis perdu, déambulatoire chorégraphique dans les jardins de la Villa Medicis, dans le cadre du Festival RomaEuropa (photographies : © Yohan Von Saurma).

 

YAN MARESZ, compositeur, 1995-1997

Entrelacs, pour 6 instruments, 1997-1998.

 

FRÉDÉRIC MARQUIS, sculpteur, 1977-1979

L’Ile, platre, H. 400 cm ; L. 450 cm, 1984- 1985.

 

VINCENT MARTORANA, cineaste, 1984-1985

Ragazzi, documentaire, 1986.

 

MARIELLE MATHIEU, designer, 2000-2001

Hymia, sable, cendre et pigments naturels, H. 16 cm ; L. 16 cm, 2000-2001.

 

CLAIRE MAUGEAIS, plasticienne, 1998-1999

Mémoire locative No1, installation sous la loggia de la Villa Médicis, 1998-1999.

 

ISABELLE MELCHIOR, sculptrice, 1980-1981

Grande figure, plâtre peint, 1980.

 

FANETTE MELLIER, designer2012-2013

Galaxy Print, papier, D. 16 cm, 2012 ; installation lors du Théâtre des Expositions #3, 2012 (photographie : © Giovanni De Angelis).

 

DIDIER MENCOBONI, peintre, 1990-1991

Rome, vingt blocs de tickets numérotes, 1990-1991 (photographie : © Denis Pillet).

 

AGNÈS MERLET, cinéaste, 1990-1991

Scénario d’Artemisia, page avec corrections manuelles, 1990-1991.

 

CHRISTIAN MERLHIOT, cineaste, 1994-1995

Les semeurs de peste, film, 62 minutes, 1995.

 

MALIK MEZZADRI (MAGIC MALIK), compositeur,

2011-2012

Graphe en canon, ensemble composé d’un élément graphique, un élément solfégique, et une photographie primitive de Dove Allouche, 2011-2012.

 

LUDOVIC MICHAUX, photographe, 2003-2004

Anastylose – Rome, XII av. J.-C., IX av. J.- C., 1942, Lyon, 2006.

 

CAMILLE MICHEL, architecte, 2012-2013

Lecture d’inventaires des chambres du Cardinal à la fin du xvie siècle, 18 juin 2012 (avec Celine Bonnot-Diconne).

 

CÉLINE MINARD, écrivaine, 2007-2008

Olimpia, Paris, 2009.

 

ADINA MOCANU, plasticienne, 2015-2016

Untitled (Cynisca), installation vidéo, lors du Théâtre des Expositions #7, 2016.

 

NADIR MOKNECHE, cineaste, 2010-2011

Goodbye Morocco, long métrage, 102 minutes, 2013.

 

SYLVESTRE MONNIER, architecte, 1977-1979

Plan du centre historique de Rome, encre de Chine sur calque polyester, H. 220 cm ; L. 280 cm, 1977-1979.

 

MANUELA MORGAINE, scénographe, 1994-1995

L’Analogue, récital de Gabriella Bartolomei, presente à la Villa Médicis, 1994.

 

THIERRY MOUILLÉ, plasticien, 2007-2008

Aiguilles a coudre les reflets dans les ombres, tirage lambda sur aluminium 1/3, H. 240 cm ; L. 180 cm, 2008.

 

RIDHA MOUMNI, historien de l’art, 2010-2011

Riscoprire Byrsa, installation dans la Chambre Turque lors du Théâtre des Expositions #2, 2011.

 

SANDRA MOUSSEMPES, écrivaine, 1996

Vestiges de fillette, Paris, 1997.

 

VALÉRIE MRÉJEN, plasticienne, 2002-2003

Portrait de Lucia Sanchez, photographie, 2003.

 

HÉLÈNE MUGOT, peintre, 1977-1979

Camerae Lucidae, peinture vinylique et mine de plomb sur bois brule, crayons de couleur sur collages de papier, H. 200 cm ; L. 100 cm, 1979.

 

JACQUES MURON, graveur, 1983-1985

Burins, cat. exp. (Rome, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 1985), Rome, 1985.

 

PHILIPPE NAHOUN, cineaste, 1977-1979

Fil, Fond, Fosfor, long-métrage, 90 minutes, 1981.

 

FEDERICO NICOLAO, écrivain 2005-2006

Celia Misteriosa, Rome, 2007, et Pagine, Rome, 2007.

 

LORETTE NOBECOURT, écrivaine, 2002-2003

En nous, la vie des morts, Paris, 2006.

 

XAVIER NOIRET-THOMÉ, plasticien, 2005-2006

Giardini-Crepuscolare, H. 250 cm ; L. 200 cm, techniques mixtes sur toile de coton, 2006.

 

GAËLLE OBIÉGLY, écrivaine, 2014-2015

Cahier de travail manuscrit, 2014-2015.

 

EMMANUELLE PAGANO, écrivaine, 2013-2014

Lignes & Fils, Paris, 2015.

 

ÉRIC PAGLIANO, historien de l’art, 2011-2012

Dispositif d’étude autour de la figure du jeune homme se penchant dans la Dispute du Saint-Sacrement de Raphael au Vatican, 2011-2012.

 

FRANÇOIS PARIS, compositeur, 1993-1995

Maria Republica, opéra pour sept chanteurs, ensemble de quinze musiciens et électronique, commence en 1995 ; crée au Théâtre Graslin de Nantes, le 19 avril 2016.

 

GUILLAUME PARIS, plasticien, 1997-1998

Withering I, video, 1998.

 

MALGORZATA PASZKO, peintre, 1986-1987

Sans titre, technique mixte sur papier, H. 159 cm ; L. 89 cm, 1987.

 

RAPHAËLLE PAUPERT-BORNE, plasticienne, 2008-2009,

Vue d’atelier, 2008-2009.

 

MARIE PÉJUS, plasticienne 2007-2008

Utopia bianca, forex PVC, carton plume, bâche plastique transparente, dimensions variables, 2008/2012 (avec Christophe Berdaguer).

 

MATHIAS PEREZ, peintre, 1980-1981

Vue d’atelier avec deux tableaux de la série Materia Guttarum, Rome, 1980-1981.

 

ARNAUD PETIT, compositeur, 1991-1993

Cantatrice Sopranica L., opera, debuté en 1993.

 

SÉBASTIEN PIGNON, plasticien, 2005-2006

Sputa in faccia, deux céramiques émaillées, H. 60 cm ; L. 54 cm et H. 45 cm ; L. 37 cm ; Onction, deux terres-cuites, H. 40 cm ; L. 25 cm, et Ashdot sderot, eaux fortes et pointe sèche, H. 15 cm ; L. 20 cm.

 

PIERRE PINON, architecte, 1977-1979

Les envois de Rome. Architecture et archéologie, Rome, 1988 (avec Francois-Xavier Amprimoz).

 

PATRICE PLUYETTE, ecrivain, 2010-2011

Un été sur le Magnifique, Paris, 2011.

 

OLIVIER POISSON, restaurateur, 1984-1985

≪ Caristie et Valadier : deux premiers exemples de restauration de monuments antiques, a Orange et a Rome, au début du xixe siècle ≫, Bulletin de la société de l’histoire de l’art français, 1991, p. 187-194

 

HERVÉ POTIN, architecte, 1998-1999

Pavillon multimédia, villa Médicis, Rome, projet présenté lors de l’exposition La Ville, le Jardinla Mémoire, 1999 (en collaboration avec Anne-Flore Guinée).

 

ANTOINE POUPEL, photographe, 1984-1985

Monotype, Rome, H. 50 cm ; L. 60 cm, 1985, et monotype, Sicile, catacombe de Palerme, H. 120 cm ; L. 160 cm, 1985.

 

CHRISTIAN PRIGENT, écrivain, 1978-1980

Roma, recueil de poèmes, 1980 (imprime dans l’atelier d’imprimerie du Muro Torto ; illustration de la couverture : par Mathias Perez).

 

THÉODORA PSYCHOYOU, historienne de l’art, 2005-2007

≪ Plaisirs de l’esprit, plaisirs de l’oreille : anatomie et paradoxes d’un nouveau critère théorique ≫, in Manuel Couvreur et Thierry Favier (dir.), Le plaisir musical en France au xviiesiècle, Sprimont, 2006, p. 61-78.

 

BERNARD QUIROT, architecte, 1988-1989

Croquis d’un temple de Paestum, 1988-1989.

 

HENRI RACZYMOW, écrivain, 1980-1981

Rivieres d’exil, Paris, 1982.

 

PHILIPPE RAHM, architecte, 1999-2000

Less, installation, Galerie française de la place Navone, Rome, 2000.

 

ANNE-MARGOT RAMSTEIN, illustratrice,

2015-2016

Frontispice, crayon noir sur papier, H. 210 cm ; L. 140 cm ; présente lors du Théâtre des Expositions #7, 2016.

 

NATHALIE RAVANEL, restauratrice, 1981-1983

Restauration du Portrait d’enfant de Jean-Jacques Henner, mai 1983.

 

PIERRE REIMER, photographe, 1998-1999

’Villa M’ 1666, tirage cibachrome, H. 75 cm ; L. 128 cm, édition de dix, 1999.

 

JEAN-PAUL RETI, sculpteur, 1978-1980

Les Boyaux de la ville, pièce murale, acier oxyde, H. 30 cm ; L. 22 cm ; P. 54 cm, 1978.

 

YVES REYNIER, peintre, 1973-1975

Peinture sur plâtre ciré, H. 41 cm ; L. 50 cm, 1973-1975.

 

DENIS RIBOUILLAULT, historien de l’art, 2009- 2011

Apothéose. Les pyramides de Rome. Vingt-six lettres a un ami, maquette d’un livre écrit pour le Théâtre des Expositions #1, 2010.

 

BERNARD RICHEBE, photographe, 1980-1981

Portrait de Pascal Bonafoux et Entree de la bibliotheque, 1980-1981.

 

SEBASTIAN RIVAS, compositeur, 2013-2015

Stains in the carpet…, String quintet, 2014 et Domestic Policy, installation lors du Théâtre des Expositions #6, 2015.

 

ANNE RIVOALLAN, historienne de l’art, 1999-2000

≪ Entre Genes et Rome : le cardinal Lorenzo Raggi amateur éclairé et homme d’affaires averti…≫, Bulletin de l’association des historiens de l’Art italien, no 11, 2005, p. 42-80.

 

VÉRONIQUE ROBIN, peintre, 1983-1984

Pini, huile sur toile, H. 81 cm ; L. 100 cm, 1984 (avec Behi Shamiri).

 

YANN ROBIN, compositeur, 2009-2010

Sandro Botticelli, La Carte de l’Enfer, vers 1485-1495, pointe d’argent et encre, colore à la détrempe sur parchemin, H. 32,5 cm ; L. 47 cm ; inspiration pour l’Inferno, 2011-2012.

 

ALAIN ROCHE, restaurateur, 1982-1984

Eprouvettes et tire a part, 1982-1984.

 

LORENZO ROMITO, architecte, 1999-2000

Playground 2. Ararat e il quartiere Testaccio, extrait du livre jamais édité concernant sa recherche sur ≪ La ville, les étrangers et la transformation de l’espace public ≫ sur le site de l’abattoir de Rome (avec Stalker).

 

SÉBASTIEN ROUX, compositeur, 2015-2016

La Jonction (Reprise), pièce pour guitare, alto, clarinette, basson, trompette, violon et violoncelle, 2016.

 

NEVILLE ROWLEY, historien de l’art, 2008-2009

Installation sur l’exposition Villa aperta à la Villa Médicis, été 2009.

 

KENJI SAKAI, compositeur, 2015-2016

Sonnet for Lek & Sowat, piece pour piano, 2 minutes, 2016.

 

ALEXANDRA SAND, plasticienne, 2015-2016

Untitled (Cynisca), installation vidéo, lors du Théâtre des Expositions #7, 2016.

 

BÉATRICE SARRAZIN, historienne de l’art, 1991-1992

Catalogue raisonne des peintures italiennes du musée des Beaux-Arts de Nantes, xiiiexviiie siècle, Paris, 1994.

 

EMMANUEL SAULNIER, sculpteur, 1985-1986

Laboratoire, verre, eau, dessin mural dans son atelier à la Villa Médicis, 1986 (photographie, tirage argentique : © Marina Franci).

 

BERTRAND SCHEFER, écrivain, 2009-2010

Manuscrit de son livre Cérémonie, Paris, 2012.

 

ARIANE SEGELSTEIN, restauratrice, 1996-1997

3 flacons avec un test sur un échantillon de joint de silicone, 1996-1997 et Autoportrait, huile sur panneau de bois, H. 60 cm ; L. 100 cm, 1997.

 

RYOKO SEKIGUCHI, écrivaine, 2013-2014

Liste des ingrédients pour le Diner de 100 ingrédients, dernier diner des pensionnaires de la promotion 2013-2014.

 

INGA SEMPÉ, designer, 2000-2001

Étagères Brosse, aluminium et polypropylene, 2000.

 

DAVID SERERO, architecte, 2004-2005

Dome Acoustique a géométrie variable acoustique, projet d’une conque acoustique de forme variable installée dans le Grand Salon de la Villa Médicis, 160 m2, fibres de verre de Saint-Gobain,

2004-2005.

 

ASSAF SHOSHAN, photographe, 2013-2014

La Tempête, vidéo tournée dans le Bosco de la Villa Médicis, 2014.

 

SAMUEL SIGHICELLI, compositeur, 2003-2004

Main Things, pour 9 instruments, sampler et 4 improvisateurs, 25 minutes, 2003.

 

CLAIRE-MÉLANIE SINNHUBER, compositrice, 2010-2011

≪ VII. Pou ≫, page de partition manuscrite de Sept exceptions, pour flute, clarinette, violon, violoncelle, percussion et piano, 2011.

 

VLADIMIR SKODA, sculpteur, 1973-1975

Sélection de neuf photographies : Gant, fil de fer, H. 32 cm ; L. 29 cm ; P. 10 cm, 1973 (© Franta Barton) ; Vêtements pour Golem, fil de fer, 2 éléments, H. 65 cm ; L. 50 cm ; P. 35 cm et H. 120 cm ; L. 48 cm ; P. 38 cm, 1973-1974 (© Siegfried Wameser) ; Chaise (transformation de la structure), fil de fer, D. 26 cm et photographies, dimension variables, 1974 (© Franta Barton) ; Main (transformation du volume), 13 photographies noir et blanc accrochees au mur, H. 21 cm ; L. 29,3 cm, et 5 pelotes en fil de cuivre posées au sol, D. 3,5 a 9 cm, 1974 (© Franta Barton) ; 16 720: 10 960, deux boules de fil de fer de 3 mm et 4,56 mm, D. 48 cm et D. 28 cm, et plan de cadastre, photographies, H. 88 cm ; L. 100 cm, 1974 (© Franta Barton) ; Universalité de 6 370 cm3, fil de fer, acier, trois éléments (sphère : D. 23 cm ; cube : D. 33 cm ; tétraèdre : D. 47 cm), 1975 (© Siegfried

Wameser) ; Excroissances, deux boules de fil de fer de 2,6 mm, D. 55 cm, 1975 (© D. R.) ; Universalité de 81 cm2, 3 éléments en fer plat de 0,18 x1,8 cm et bois, D. 52 cm ; D. 21 cm et D. 10 cm, 1974 (© D. R.) ; Cinq points, 4 éléments en fer plat de 0,18 x 1,8 cm, dimensions variables, 1975 (c D. R.).

 

ALAIN SONNEVILLE, plasticien, 1995-1996

inaction interpassive Dai due Pini / chez les deux Pino, contre-performance dans le cadre de l’exposition Villa(s)7, extensions, 1996.

 

CHIARA STEFANI, historienne de l’art, 1994-1996

≪ ˝Observations sur le paysage˝, une pièce justificative concernant l’institution du grand prix de paysage historique ≫, Claire Chevrollet, Jean Guillemain, Annick Lemoine et alii (dir.) L’Académie de France à Rome aux xixe et xxe siècles. Entre tradition, modernité et création, actes de colloque (Rome, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 1997), Paris, Rome, 2002, p. 47-50.

 

ALAIN SUBY, graveur, 1973-1975

Diagrammes, huile sur toile, H. 200 cm ; L. 160 cm, 1973-1975 et Alain Suby, [s.l.], 2010.

 

HÉLÈNE SUEUR, historienne de l’art, 1991-1992

Le dessin à Vérone aux xvie et xviie siècles, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, Cabinet des dessins, 1993), Paris, 1993.

 

RAPHAËL THIERRY, plasticien, 2005-2006

Identita #1 A Work in progress, video, 2007.

 

THIERRY URBAIN, photographe, 1992-1993

Les Palais de Babylone, no 1 et Les Palais de Babylone, no 10, 1993, reproduction numérique du tirage argentique, H. 14 cm ; L. 21 cm.

 

PETR VACLAV, scenariste, 2010-2011

Olimpiades. Confessions d’un disparu, film documentaire, 2015 (© Mimesis Film).

 

OLIVIER VADROT, scénographe, 2012-2013

Circo Minimo, microarchitecture pour lecture en extérieur, réalisé lors du Théâtre des Expositions #3, 2012 (© Roberto Apa).

 

FLORENCE VALAY, sculptrice, 1986-1987

8 Impossibilites, fer, huit éléments indissociables dont le plus haut mesure 145 cm, 1987 (© Flame Cl & P. Patrolin Exposition Galerie Regards, Paris).

 

PATRICIA VALEIX, cinéaste, 1990-1991

La Der des Der, scenario, 1997.

 

NATHALIE VAN DOXELL, photographe, 1994-1995

Innocences 1, photographie cibachrome couleur contrecollée sur aluminium, H. 110 cm ; L. 160 cm, 1995.

 

CÉSAR VAYSSIE, cinéaste, 1996-1997

Elvis de Médicis, film, 49 minutes, 2000 (coécrit avec Yves Pages).

 

SERGE VERNY, cinéaste, 1991-1991

Septentrion, film d’animation pour écran hémisphérique, 1991.

 

FRÉDÉRIC VERRIERES, compositeur, 2001-2002

The second woman, opéra, 2001-2002.

 

TANGUY VIEL, écrivain, 2003-2004

Insoupçonnable, Paris, 2005.

 

JEAN-CHRISTOPHE VILLARD, cinéaste, 1983-1984

Le Sacre du Printemps : adoration de la terre, premier mouvement, film d’animation, 17 minutes, 1986.

 

RÉGINA VIRSERIUS, plasticienne, 2000-2001

Bibliotheque #03, tirage argentique, H. 140 cm ; L. 120 cm, 2001.

 

MATHIEU WEILER, plasticien, 2002-2003

Objectif n°1, huile sur toile, H. 225 cm ; L. 150 cm, 2003 et Bobines, huile sur toile, H. 225 cm ; L. 150 cm, 2003.

 

XU YI, compositeur, 1996-1998

Le Plein du Vide, pour 14 instruments et dispositif électronique spatialise en huit pistes, 14 minutes, 1997.

 

RÉMY YADAN, plasticien et metteur en scène, 2011-2012

Movimento parallelo, création scénique et performative, présentée dans le Grand Salon de la Villa Médicis le 30 juin 2011 (avec Claire Diterzi et Malik Mezzadri (Magic Malik)).

 

YAN PEI-MING, peintre, 1993-1994

Au bord de l’eau – 108 Brigands, polyptyque, huile sur toile, H. 130 cm ; L. 100 cm, 1994.

 

GIOVANNA ZAPPERI, historienne de l’art, 2013-2014

Affiche de l’exposition Suite Rivolta (Lisbonne, Museu da Eletricidade), 2015.

 

CATHERINE ZASK, graphiste, 1993-1994

Vue d’atelier, photographies de son atelier à la Villa Médicis, 1993-1994.