Les joueurs d’amour

00006  -photo RENAUD BALDASSIN693

A la veille de la Seconde Guerre mondiale, une intrigue amoureuse se noue à la Société Des Nations, organisation sortie de la grande guerre pour que l’horreur ne se reproduise jamais. Adrien, petit fonctionnaire à la Société Des Nations, joue au maître du monde dans son bureau. Solal, juif, beau Sous-Secrétaire-Général de la S.D.N entreprend de séduire la femme de son subalterne… en se déguisant en vieillard hideux. Ariane, protestante, femme d’Adrien, se rêve romancière et sauveuse des animaux. Autour d’eux, une foule se précipite vers le chaos dans une course à la puissance et à l’orgueil. Dans ce roman on dénaturalise qui n’est pas assez français, on s’intéresse à l’art pour ce qu’il coûte et ce qu’il peut rapporter de lien social, la SDN refuse de répartir les juifs d’Allemagne dans différents pays de peur de provoquer une montée de l’antisémitisme dans les pays d’accueil. Ariane et Solal fuient cette société, en quête d’une nouvelle façon de vivre, dans des chambres d’hôtel qu’ils transforment à nouveau en théâtre. Il faut inventer, frénétiquement inventer, pour que la vie ne s’arrête pas, faire de la fantaisie une arme. Pour faire face au réel, épuiser, vite, toutes les stations de l’amour, s’en jouer… pour trouver peut-être, tout au bout de la passion, un nouveau pays :

A travers l’histoire passionnelle d’Ariane et Solal, ce  sont les passions des nations qui se jouent. On veut appartenir à une terre –ou la posséder- comme on veut appartenir à une personne –ou la posséder. Nos « Joueurs d’amour » cherchent une nouvelle porte, encore inexplorée, un nouveau territoire, en passant par un vrai jeu de massacre de ce qu’a été leur relation… pour s’inventer une nouvelle humanité.

00002  -photo RENAUD BALDASSIN361

00004  -photo RENAUD BALDASSIN590

00005  -photo RENAUD BALDASSIN662

Photos: © Renaud Baldassin

Mise en scène : Cédric Jonchière
Scénographie Gaëlle Dauphin
Création vidéo et sonore: Justine Emard
Création lumières : Catherine Reverseau

Avec : Agnès Adam, Yves Beauget, Aleksandra de Cizancourt, Cédric Jonchière, Guillaume Laloux, Arnaud Perrin

 
Une production Cie La Transversale
Coproduction : les scènes conventionnées Le Sémaphore de Cébazat et Yzeurespace
Avec l’aide à la création du ministère de la culture D.R.A.C Auvergne, de la région Auvergne, du conseil départemental du Puy-de-Dôme, de la ville de Clermont-Ferrand
Avec le soutien du C.D.N Le Fracas, du conseil départemental de l’Allier, du centre hospitalier Hôpital Cœur du Bourbonnais, de la ville d’Yzeure, de la Cour des Trois Coquin et de la scène régionale de Riom.
Durée : 3 H 40 entracte compris
A partir de 14 ans